La prévol en parapente

Comme son nom l’indique, la prévol est composée de l’ensemble des actions de contrôle avant le vol. Chaque année, des accidents tragiques surviennent à cause d’oublis d’accrochage, de mauvais démêlages, de mauvaises analyses, etc. La prévol (ou checklist) est là pour contrôler tous les paramètres essentiels de sécurité avant le vol :  La poignée […]

Comme son nom l’indique, la prévol est composée de l’ensemble des actions de contrôle avant le vol.
Chaque année, des accidents tragiques surviennent à cause d’oublis d’accrochage, de mauvais démêlages, de mauvaises analyses, etc.

La prévol (ou checklist) est là pour contrôler tous les paramètres essentiels de sécurité avant le vol :
 La poignée du secours : il faut qu’elle soit bien en place, mais aussi que la ou les épingles soient bien en place.
 Le réglage et bouclage du casque
 Le bouclage de la sellette : On vérifiera que les 2 ou 3 boucles sont bien fermées, mais aussi que votre sellette est bien ajustée au niveau des épaules, de la ventrale et des cuissardes (voir chapitre réglage sellette).
 La liberté des avants : les avants doivent aller directement de votre main au bord d’attaque de l’aile. Sans qu’ils soient torsadés et sans qu’aucune sus-pente des B, C ou D ne vienne les croiser.
 La liberté des freins : ils doivent aller directement de votre commande (que vous tenez dans la main) à la poulie.
 La manche à air : le vent doit être face à vous lorsque vous regardez dans l’axe de votre décollage et d’une intensité que vous pouvez gérer.
 L’espace aérien : juste avant de partir, on regardera bien que l’espace aérien est libre. Attention, sur certains sites, des ailes peuvent venir de l’arrière. Regardez donc bien à 360° autour de vous.

Rechercher