Le démêlage d’un parapente

Il est difficile d’expliquer le démêlage d’un parapente par écrit. L’idée n’est pas ici de décrire point par point cette étape incon-tournable, mais simplement de lister au mieux les points importants à ne pas négliger. Vous trouverez dans la vidéo qui suit un pe-tit cours sur le démêlage d’un parapente. Il existe plusieurs méthodes. Celle-là […]

Il est difficile d’expliquer le démêlage d’un parapente par écrit. L’idée n’est pas ici de décrire point par point cette étape incon-tournable, mais simplement de lister au mieux les points importants à ne pas négliger.

Vous trouverez dans la vidéo qui suit un pe-tit cours sur le démêlage d’un parapente.
Il existe plusieurs méthodes. Celle-là est celle que nous utilisons en école.
Lors de votre démêlage :
 Étalez bien l’aile au sol, en prenant soin de mettre le bord d’attaque en arc de cercle, caissons ouverts face au vent.
 Prenez les élévateurs ou la sellette si elle est accrochée au parapente, et reculez jusqu’à ce que les suspentes soient tendues.
 Démêlez la ligne des A, puis des B et ainsi de suite jusqu’aux élévateurs arrières (voir chapitre terminologie du matériel)
 Puis prenez les suspentes de freins et tirez-les par le centre, afin qu’elles soient tendues côté élévateurs et côté bord de fuite.
Lorsque vous commencez le démêlage, ne vous arrêtez sous aucun prétexte. En cas de doute, recommencez toute la procédure.

Rechercher