Afin de maîtriser la pratique du parapente, la fédération française de vol libre a décerné différents brevets de parapente. L’objectif est de pouvoir, petit à petit, maîtriser l’ensemble des éléments qui composent la pratique de ce sport.

Les brevets de parapente sont composés de 3 niveaux.

  1. Le brevet initial de parapente
  2. Le brevet de pilote de parepente
  3. Le brevet de pilote confirmé de parapente

Le brevet initial de parapente

Le brevet initial de parapente a pour objectif de rendre autonome l’élève dans des conditions calmes, sur un site connu avec du matériel adapté et sans assistance. Ce sont les premiers pas vers l’autonomie et la confirmation de l’intérêt pour la pratique du parapente. Ce brevet est composé d’un examen avec une partie pratique et une partie théorique. Il se passe généralement après une 30 aine de vols.

En savoir plus sur le brevet initial de parapente

Le brevet de pilote de parapente

Le brevet de pilote de parapente est la suite logique du brevet initial. Grâce à celui-ci, vous serez en mesure de prendre des décisions sur la pratique d’un site de parapente en fonction des conditions. Les conditions peuvent être multiples (météorologiques, aérologiques, physiques, psychiques, etc…). L’objectif est de pouvoir maîtriser son vol dynamiquement dans des conditions météorologiques modérées avec une totale sécurité. Ce brevet est également composé d’une partie pratique et théorique. Il faut à minima 200 vols pour pouvoir passer ce brevet de pilote.

En savoir plus sur le brevet de pilote de parapente

Le brevet de pilote confirmé de parapente

Le dernier brevet de parapente est celui de pilote confirmé. Ce brevet est généralement passé dans le but d’accéder à des qualifications fédérales comme le biplace (baptême de parapente), le monitorat, l’accompagnement, etc. Ce brevet est également composé d’une partie pratique et théorique.

En savoir plus sur le brevet de pilote confirmé de parapente